Blog

2021 : un nouvel essor pour la communication interne

La crise sanitaire actuelle a démontré l’importance de la communication interne au sein des entreprises. Entre confinement, télétravail et chômage technique, beaucoup d’entreprises ont dû repenser leur façon d’organiser le travail en équipe et leurs méthodes de communication. La communication interne a connu une rapide évolution pour assurer le bon fonctionnement du travail, informer les salariés, et surtout maintenir le contact avec l’entreprise. Autant de notions qui illustrent le rôle essentiel joué par les équipes de communication interne pendant cette période de crise.

Longtemps considérée comme superflue, la communication interne a su tirer avantage de la crise du coronavirus. Les communicants ont su faire preuve de créativité pour maintenir les liens au sein de leur entreprise. L’essor inattendu du télétravail a nécessité de nouvelles manières de créer et de diffuser des contenus dans les sociétés.

On en retient :

Les applications de chats : elles permettent de fluidifier les échanges entre les salariés et l’entreprise tout en limitant le « trop plein » d’informations reçues. Certaines applications sont mieux connues, d’autres émergent encore. Slack reste la plus populaire car très simple et personnalisable.

Les applications internes : leur utilisation devient de plus en plus courante. Elles sont généralement créées par les entreprises elles-mêmes pour atteindre facilement les collaborateurs en temps réel, qu’ils soient connectés ou non.

Les réseaux sociaux : WhatsApp, Messenger, Instagram

Les plateformes de visio-conférence pour les réunions en ligne : Zoom, Teams etc.

 

La question qui se pose alors est quel regard devons nous apporter sur l’évolution de la communication interne durant la crise du coronavirus et quelles en seront les conséquences dans la communication de demain ?

Avant l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, la communication interne était très limitée. Aujourd’hui, grâce à la digitalisation progressive des outils utilisés, son importance est mieux reconnue. Cette crise à l’origine sanitaire s’est vite transformée en crise économique et sociale avec 8,6 millions de salariés français au chômage partiel.
En avril 2020, 77% des entreprises françaises n’avaient encore pris aucune mesure contre le coronavirus alors que 63% des Français ressentent une sorte de tension sur leur lieu de travail. Seulement 39% estimaient qu’il y avait une bonne communication au sein de leur entreprise. Avec des collaborateurs peu informés et inquiets, une perte de productivité et de confiance… les entreprises ont vite pris conscience.

C’est le cas de E. Leclerc d’Attin, qui a choisi Steeple pour mettre en place sa communication interne tout au long de la crise sanitaire. Le résultat ? Une communication claire et efficace avec 94% de collaborateurs inscrits et impliqués.

Cette tendance est également confirmée par un sondage de l’Institut britannique de la communication interne (IBCI), réalisé entre mars et avril 2020. Les résultats ont démontré que 83 % des entreprises ayant mis en place une stratégie de communication interne concernant le processus sanitaire à respecter, ont suscité plus d’implication et de motivation de la part des employés. Le travail des équipes de communication interne effectué ces derniers mois leur a permis de gagner en visibilité et surtout en légitimité.
La communication interne en cette période de crise a permis et permet encore : 

• de préserver le lien entre employeurs et employés,

• d’augmenter l’engagement des collaborateurs,

• de maintenir la productivité à court terme,

• d’assurer la confiance dans l’organisation.


La communication interne est donc essentielle pour maintenir la motivation et l’implication des employés, surtout dans ce contexte inédit de crise sanitaire. De nombreux défis attendent encore les entreprises et pour s’imposer, il leur faudra repenser les priorités et s’adapter aux nouvelles mesures ayant émergé en 2020. L’épidémie de la Covid-19 a amorcé des changements durables, notamment en replaçant la communication interne au cœur de sa stratégie, et c’est probablement ici que se révèle la plus grande tendance 2021 pour les entreprises. Alors qu’en 2020, la communication interne a permis de maintenir le lien salariés/entreprise, il est tout à fait possible qu’en 2021, les tendances concernent davantage les sujets de fonds à aborder et les problématiques mises en lumière par les événements de 2020.