Your address will show here +12 34 56 78
Blog

Dans le contexte de confinement actuel lié au Coronavirus, les relations entre vos équipes vont être amenées à évoluer. Que vos collaborateurs soient en télétravail, au chômage partiel ou en arrêt pour garde d’enfants, la principale difficulté de toute entreprise est de continuer son activité en évitant la rupture du lien avec ses équipes. Rappelons-le, une équipe c’est avant tout un groupe de personnes travaillant ensemble dans la même direction. Elle n’existe qu’au travers de ses valeurs, projets et objectifs collectifs. Alors que vos équipes soient virtuelles ou non, il est important pour votre entreprise mais aussi pour le bien-être de vos salariés se retrouvant isolés, de préserver le lien qu’il existe entre eux. L’agence Trait d’Union vous a sélectionné quelques idées de solutions collaboratives à distance à leur proposer !


1# Visio-escape, le team building à distance de l’agence Zen Organisation

Que ce soit par le biais d’activités physiques, ludiques ou créatives, les Team Building ont envahi le monde des entreprises depuis quelques années déjà. Leur objectif : favoriser le travail en équipe, créer des liens et améliorer l’ambiance au travail, en rassemblant les collaborateurs autour d’un objectif commun. En cette période de confinement, pour maintenir la cohésion de vos équipes, l’agence Zen Organisation vous propose un team building coopératif pouvant être réalisé de chez soi en télétravail. Le principe ? Un escape game virtuel consistant à résoudre des énigmes pendant un temps imparti. Par équipe de 3 à 6 personnes, les collaborateurs se réunissent sur une plateforme de visioconférence durant 1h. Ils devront interagir entre eux, se balader de pièce en pièce pour réaliser certains défis collaboratifs. Ils utiliseront des objets du quotidien et communiqueront sur les différents éléments qu’ils auront reçus en live pour résoudre les énigmes. Communication et observation seront des éléments clés pour la bonne réussite du jeu. Un game master accompagnera les participants tout au long de l’aventure. Il est maintenant, plus que jamais, important de montrer à vos collaborateurs l’importance du travail en équipe !

>> Plus d’infos sur www.zen-orga.fr



2# Coronamaison, le challenge Twitter pour illustrer son lieu de confinement idéal

#Coronamaison, c’est le nom du challenge lancé il y a quelques jours par plusieurs grands dessinateurs français à destination des artistes mais aussi des amateurs en arts graphiques. Le principe : représenter son espace de confinement idéal pendant cette crise du Coronavirus, sur le principe d’un « cadavre exquis ». Chaque participant doit dessiner un espace de vie en se basant sur le modèle de base fourni par l’illustrateur Timothy Hannem. À l’heure actuelle, où lieu de travail et lieu de vie ne font qu’un, vous pouvez proposer à vos collaborateurs ce type de challenge créatif. N’étant pas tous dessinateurs, vous pouvez leur proposer de représenter leur espace de confinement idéal à l’aide de n’importe quel outil : dessin, peinture, collage, découpage de magazine, logiciel Paint… Il s’agit ici d’une belle alternative aux challenges plus intrusifs demandant aux collaborateurs d’envoyer une photo de leur espace de télétravail. 
>> Plus d’infos sur www.printoclock.com/blog/coranamaison-challenge-twitter-illustrer-lieu-confinement-ideal



3# Les minis-événements digitaux de Tribalee® 

Tribalee est la start-up française leader du team building automatisé. Sa solution digitale, qui s’appuie sur un algorithme, organise toute seule et toute l’année une palette de mini-événements, comme des déjeuners entre collègues qui ne se connaissent pas ou des petits-déjeuners pour rencontrer la direction. Elle propose ainsi des opportunités de rencontres quotidiennes aux salariés, tout en supprimant les efforts d’organisation des managers. Pour répondre à l’appel du secrétaire d’Etat au numérique face à la crise du Coronavirus, Tribalee offre gratuitement son logiciel à toutes les entreprises en l’adaptant à un usage à domicile en visioconférence. Objectif : lutter contre l’isolement des salariés en télétravail et maintenir le lien entre les équipes. Ainsi, les rencontres ne se feront plus au restaurant du coin, mais de chez soi. La start-up propose aux entreprises françaises, quatre de ses mini-événements en utilisation gratuite et illimitée, pendant toute la durée de l’épidémie :

• Coffee Roulette® : des pauses-café ciblées entre collègues, pour lutter au quotidien contre la solitude du home office

• Random Lunch® : des déjeuners entre collègues qui ne se connaissent pas, pour rencontrer de nouveaux visages chaque semaine

• Breakfast With The Boss® : des petits-déjeuners avec un dirigeant, l’occasion d’un rendez-vous privilégié, interactif et informatif

• Baromètre : des mini-sondages pour savoir comment les équipes se sentent au fil du confinement.

Comment s’organisent les événements ? Le logiciel crée automatiquement les comptes de chaque salarié, puis les invite aux mini-événements en fonction des critères de rencontre choisis par les managers. Lorsqu’ils sont matchés par deux, par groupes ou avec l’équipe dirigeante, les collaborateurs sont invités à se retrouver sur le rendez-vous visioconférence de leur “match”.
>> Plus d’infos sur www.randomlunch.fr/blog/covid-19



4# Les formations en ligne de Google Atelier Numérique Nancy

Profitez de ce confinement pour proposer à vos collaborateurs de se former en équipe sur les outils digitaux. L’Atelier Numérique Google de Nancy vous propose des formations dédiées au numérique accessibles à tous, au travers d’un programme de formation 100% en ligne via des YouTube Live. Comment créer du contenu pour les réseaux sociaux, comment améliorer la visibilité de votre site internet, comment apprendre à coder à ses enfants avec CS first… autant de sujets qui pourraient intéresser vos équipes et votre entreprise. Vous pouvez également bénéficier gratuitement, par visioconférence, de conseils personnalisés avec un coach Google pour développer votre activité professionnelle sur Internet, avoir des conseils pour travailler efficacement à distance ou encore faire vos premiers pas sur Internet.
>> Plus d’infos sur events.withgoogle.com/ateliernancy/




5# Les Morning Talks de l’agence Brand and Celebrities 

Depuis plusieurs années, les marques font appel à des leaders d’opinion pour apporter du poids à leur communication. Créée en 2011, la start-up Brand and Celebrities a lancé la première plateforme dédiée au Celebrity Marketing. Elle permet aux marques et aux agences d’identifier, analyser et contacter les célébrités et experts les plus adaptés à leurs projets (ambassadeur de marque, conférence, événementiel…), jusqu’à la contractualisation. Aujourd’hui, elle propose plus de 9000 personnalités, influenceurs et experts. En cette période de confinement liée au Coronavirus, Brand and Celebrities vous propose ses Morning Talks. Le principe : réunir virtuellement vos collaborateurs autour de mini-conférences passionnantes animées par des intervenants et experts de renom. L’objectif est d’assurer la cohésion dans vos entreprises et stimuler l’intérêt et la curiosité de chacun. 

Quelques exemples de Morning Talks by Brand and Celebrities :

• Business : Décryptez l’actualité à la source grâce à un expert spécialisé (Hubert Vedrine, Christine Ockrent,…) dans le domaine et élevez-vous au-dessus des flux d’informations et de fake news qui vous entourent.

• Happiness : Comptez sur un spécialiste en philosophie, bien-être ou prise de recul pour galvaniser les troupes, même pendant cette crise. Vos équipes pourront, par exemple, profiter des conseils avisés d’Anne-Charlotte Vuccino, la célèbre yogiste, ou Boris Cyrulnik, le Pape de la résilience.

 Culture : Offrez-vous un moment d’évasion en ces temps de confinement grâce à des témoignages exceptionnels, comme ceux d’aventuriers (Jean-Louis Etienne, Sylvain Tesson…) et d’autres artistes dans tous les domaines culturels (musique, arts, cinéma…).
>> Plus d’infos sur www.brandandcelebrities.com

 


Enfin, si vous n’avez pas encore choisi de système de visio-conférence pour échanger avec vos collaborateurs, Etourisme.info vous propose un comparatif des différentes solutions disponibles (Zoom, Meet Google…) pour organiser au mieux vos réunions à distance. 
Et si vos collègues et votre lieu de travail vous manquent vraiment trop, cliquez sur imisstheoffice.eu, fermez les yeux et savourez ce retour à la normale !

0

Les épidémies ou les pandémies à caractère planétaire sont un sujet sensible pour les entreprises. Ce dernier l’est d’autant plus qu’aujourd’hui, les interactions mondialisées sont devenues la routine. Une maladie comme le Covid-19 est précisément le cas de figure épidémiologique qui suscite des fortes inquiétudes. Entre risques de contamination et potentielle désorganisation du fonctionnement de l’entreprise, les dirigeants – DRH et communicants en tête – sont en première ligne. Que dire ? Comment ? Jusqu’où ? Quand ? Autant de questions qui se bousculent et se superposent aux craintes des collaborateurs, eux-mêmes exposés à une information massive des médias classiques et des réseaux sociaux. 

Dans ce chaos informationnel, il y a néanmoins un point de départ incontournable : le Code du Travail. Ce dernier impose à l’employeur d’adopter « les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » à travers des « actions de prévention des risques professionnels », des « actions d’information et de formation » et « la mise en place d’une organisation et des moyens adaptés ». Il existe donc un cadre référentiel sur lequel s’appuyer et prendre la parole auprès de ses équipes. Le gouvernement et les différents ministères (santé, travail, éducation nationale…) ont également édicté des directives, en plus des nombreux outils de communication mis à disposition sur Internet et des points presse. Autant de sources documentaires valides qui peuvent dès lors constituer la trame d’une stratégie de communication interne concernant le coronavirus et son évolution, à mesure que les jours s’écoulent. 

Avec les mesures de confinement annoncées par le gouvernement, le risque de perte de lien et de confiance entre les salariés et l’entreprise existe. Conseils pour l’éviter…

Pour les employeurs, il s’agit de réussir, même à distance, à préserver le lien avec les équipes, ce qui contribue à les rassurer et à leur transmettre l’esprit d’entreprise attentive et solidaire. En cette période d’incertitude liée à la pandémie de Covid-19, il est préconisé aux entreprises d’adapter leurs messages en permanence : communiquer seulement quand on est sûr d’avoir toutes les réponses, c’est pire que tout ; la seule vérité est celle de l’instant T. Actuellement, mieux vaut dire « on attend, on vous tient au courant » que de rester silencieux.

1# Informez au fil de l’eau

Rassurez d’abord vos salariés en les informant, au fil de l’eau, de l’impact des mesures gouvernementales sur les décisions et aménagements internes (télétravail, chômage partiel, congés imposés, etc.). Les outils numériques permettent la diffusion rapide de messages cruciaux. Cependant, il ne s’agit pas de remplacer les médias, ni de relayer des informations dont les sources ne sont pas vérifiées. Le but de ces informations est de rassurer, en expliquant comment l’entreprise va s’adapter et en précisant que la période actuelle est une pause et non un arrêt.

2# Désignez des personnes ressources

Le rôle du ou de la dirigeant·e est, plus que jamais, de prendre la parole. Il s’agit aussi de nommer un référent RH pour répondre aux questions relatives à l’organisation du travail, à la sécurité et à la santé. Et selon les besoins exprimés, d’orienter vers d’autres services (DSI, services généraux, assistante sociale…). La communication interne et le management de proximité jouent un rôle important de coordination des différents messages.

3# Recréez des moments conviviaux

Les outils numériques permettent de travailler le lien et de compenser la « distanciation sociale » — mot d’ordre actuel — par de la convivialité à distance. Par exemple, en organisant des visioconférences quotidiennes avec les collaborateurs et collaboratrices en télétravail, ou en leur adressant un message journalier et personnalisé, par courriel, SMS ou autre application. L’entreprise peut aussi organiser des challenges. Pourquoi pas le challenge « Mon espace de télétravail » ? Lancé par plusieurs sociétés, il consiste à poster des photos de son bureau maison sur les réseaux sociaux. Des interactions et conversations sont ainsi recréées de manière virtuelles et ludique.

 

4# Adaptez votre communication à tous les publics de l’entreprise

Il y a les salariés éligibles au télétravail et habitués à ce mode d’organisation, et celles et ceux qui le découvrent dans des conditions exceptionnelles. Pour beaucoup d’entre eux, travailler à domicile demande de composer avec la présence d’enfants ; saluer leur adaptabilité par des messages encourageants contribue au maintien du lien et de la motivation. Quant aux salariés non éligibles au télétravail, pensez à les remercier de leur engagement pour leur présence dans les locaux de l’entreprise ou sur le terrain. Votre entreprise comme d’autres qui l’ont déjà mis en place, peut décider d’accompagner psychologiquement les salariés les plus anxieux. Pour cela il suffit de prévoir via un numéro vert l’assistance d’un psychologue dédié au soutien de vos troupes. 

5# Envoyez des signes de reconnaissance

Il convient d’adapter la communication interne à différents publics, sachant que les collaborateur·trices n’exercent leur métier ni dans les mêmes conditions, ni avec les mêmes usages numériques. Dans certains secteurs industriels par exemple, où le personnel n’a pas forcément d’adresse mail, la mise en place d’une hotline est nécessaire. L’usage du papier est aussi une bonne solution pour communiquer toute l’année et encore plus en cette période.

6# Anticipez et préparez votre communication d’entreprise 

Il s’agit enfin de préparer le retour à la normale, même sans savoir quand il aura lieu. Nous avons actuellement le temps de réfléchir aux messages et aux outils de communication dédiés à l’interne (print/web). Nous pouvons combiner l’usage du print et du web qui se complètent avec efficacité. Profitez de cette période pour préparer votre plan de communication interne post crise. Retours d’expérience, partage des bonnes pratiques, proposition de nouveaux modes de fonctionnement en interne… Les crises majeures nous obligent à nous remettre en cause et à avancer, alors avançons ensemble !

 
 
 

Sources : Olivier Cimelière, Directeur Adjoint ESJ Pro Entreprise / Sophie Girardeau, Journaliste, conseil éditorial, auteur





0