Your address will show here +12 34 56 78
Non classé
10 bons conseils pour essayer d’imprimer et d’utiliser le papier, les encres en faisant attention à l’environnement






1) La base : recyclez les papiers que vous utilisez, que vous recevez.

2) Utilisez du papier provenant de forets gérées de manière durable et quand cela est possible: Optez pour des feuilles au label FSC (Forest Stewardship Council) pour votre imprimante. Grâce à cette certification, vous êtes sûr d’utiliser un papier qui provient d’une forêt gérée de manière durable et responsable.

3) Utilisez du papier recyclé: Le papier recyclé est un papier produit à partir de fibres de bois présentes dans d’autres papiers ou cartons. Son processus de fabrication consiste à plonger les papiers récupérés dans de l’eau. La pâte ainsi obtenue est nettoyée, et si besoin désancrée, avant d’être parfois mélangée à des fibres de bois vierges.

4) Réutilisez le papier: faites en des brouillons






5) Utilisez des imprimantes moins ènergivores et plus économes en encre

6) Imprimer recto-verso au maximum.

7)Utilisez des encres végétales: On parle d’encres offset végétales lorsque les encres ne contiennent pas d’huiles minérales comme diluants, mais uniquement des huiles végétales. Les huiles végétales utilisées sont entre autres : les huiles de lin, de bois de Chine, de soja, et, dans une moindre mesure, de colza, de tournesol, de maïs, de cœur de palmier, de noix de coco, de canthome, d’oiticica. Les résines naturelles sont des produits extraits de pins spéciaux. Les huiles végétales et les résines entrent dans la composition des encres de 40 à 80%. Le reste étant composé de pigments (entre 15 et 25%), d’additifs (entre 0 et 3%) et de siccatifs (2 à 4 %). Les pigments et la majorité des additifs ne sont pas issus de ressources renouvelables. Les pigments sont des produits de synthèses néanmoins biodégradables.


8) Imprimer en noir plutôt qu’en couleur ou alors les encres vegetales de couleurs citées ci-dessus qui offrent de nombreux avantages :
– un meilleur transfert : des couleurs plus brillantes, plus intenses.
– une meilleure stabilité eau-encre : vitesse de machine accrue et gâche réduite.
– un séchage et une résistance au frottement supérieurs sur certains papiers
– un moindre impact sur l’environnement : réduction de la consommation d’encre et de papier, une recyclabilité plus aisée, une réduction des C.O.V (composés organiques volatiles).





9) Utilisez des applications de sauvegarde de vos documents sur ordinateur ou smartphone

10) Privilégiez le courrier électronique lors d’envoi de fichier/document important a un client
0

Non classé

« Le papier est né en Chine vers la fin du IIIème siècle avant l’ère chrétienne, sous le règne de l’empereur Chiuangdi (dynastie des Qin). Au VIIIème siècle, les arabes apprennent l’art chinois de fabrication du papier, et le transmettent peu à peu à l’occident. Au XVème siècle, l’invention de la typographie par Gutenberg accroît la consommation de papier. Mais c’est au XIXème siècle que l’industrie du papier prend réellement son essor. Au siècle suivant, elle devient l’industrie lourde que nous connaissons aujourd’hui. Le papier a toujours accompagné l’activité et le développement de l’homme, assurant par là même l’essor des peuples qui en maîtrisaient la fabrication. Vers 1440, nouvelle révolution :  l’invention de la typographie (basée sur le principe de caractères mobiles) par Gutenberg dope l’utilisation et donc la fabrication du papier. »

 

// Le papier dans le monde et en France

Dans le monde, la consommation de papier et carton a augmenté de 13% en 15 ans (de 2005 à 2020). En France, la consommation annuelle de papier est d’environ 8,8 millions de tonnes, 279 kg de papier sont fabriqués par seconde et la consommation moyenne par habitant en un an est de 136kg, classant la France au 22e rang mondial de consommation de papier

 

// L’industrie du papier

Livres, journaux, prospectus, documents administratifs, cahiers, carte… le papier est partout ; à la maison, au travail, à l’école, dans la rue, chez le médecin, au bureau de poste… « Copacel, l’union française des Industries des Cartons, Papiers et Celluloses, a présenté un rapport sur l’année 2018 de la production papetière française : celle-ci a connu une hausse de son chiffre d’affaires de 4,5 %, contre une baisse de son volume de production de 2 %, avec 7,9 millions de tonnes. Du côté des papiers à usages graphiques, où se classent notamment les papiers destinés à l’impression, le repli est net, avec – 5,1 % du volume de production »

 

// Le papier a de la valeur

Le papier a toujours pour vocation d’inscrire un fait, transmettre un message, communiquer une information.. Il devient un levier de valeur pour les marques, lorsqu’il joue sur ses atouts. Car il en possède de nombreux.

Le papier comme vecteur d’émotion : faire-part de mariage, de naissance, annonce, voeux, correspondances.
Le papier comme vecteur de sensation, d’éveil des sens : le geste, le toucher, l’odorat, les plis, les grammages, les encres qui brillent ou qui soulignent la beauté d’une photographie, le poids de l’objet dans la main, le beau papier sont autant de raisons de continuer à penser que le papier continuera a exister.


// Le papier peut être écolo

Le papier bio : optez pour des feuilles au label FSC (Forest Stewardship Council) pour votre imprimante. Grâce à cette certification, vous êtes sûr d’utiliser un papier qui provient d’une forêt gérée de manière durable et responsable.

Le papier recyclé : il s’agit d’un papier produit à partir de fibres de bois présentes dans d’autres papiers ou cartons. Son processus de fabrication consiste à plonger les papiers récupérés dans de l’eau. La pâte ainsi obtenue est nettoyée, et si besoin désancrée, avant d’être parfois mélangée à des fibres de bois vierges.

L’impression écologique : utilisez des cartouches d’encre qui font attention a leur impact écologique ou encore mieux opter pour l’encre végétale, utilisez le mode « brouillon » de votre imprimante qui va permettre de réduire la consommation d’encre et favorisez l’impression en noir et blanc si cela est possible et recto-verso.


// Papier ou digital ? Papier et digital !

La complémentarité est souvent source d’efficacité. En conclusion, ne lésinons pas sur le print mais pas non plus sur les nouveautés que nous offre le digital. Utilisons à bon escient les outils et ajustons les ensemble pour une communication harmonieuse.


 

0

Non classé

Canishub

https://www.canishub.com/pricing/


Analysez le comportement des utilisateurs et personnalisez l’expérience client à chaque point de contact, à l’aide d’un seul tableau de bord

CanisHub augmente les ventes de votre boutique en ligne de 15% en moyenne en personnalisant le parcours de vos clients via le Web, le courrier électronique, les SMS et le push.

+ : Messagerie comportementale, coupons basés sur les scores, 10+ algorithmes de reconnaissance. Segmentation dynamique : Segmentez vos clients par RFM, cohorte, intérêt, probabilité d’achat, etc. en temps réel. Aperçu du commerce électronique. Engagement omnicanal, contrôlez la personnalisation transparente sur le Web, la messagerie électronique, les SMS et push en utilisant un accès unique.

Tarif : 15 à 45 € / mois en fonction des options.



Referralcandy

https://www.referralcandy.com/

Augmentez vos ventes grâce au marketing de bouche à oreille

Complétez votre stratégie marketing avec un programme de parrainage

+ : Un programme de référence qui s’exécute lui-même. Les récompenses sont automatiquement versées. 

ReferralCandy libère votre temps afin que vous puissiez gérer votre entreprise.

Trouvez un nouveau niveau d’engagement dans les campagnes que vous envoyez et regardez votre ROI monter en flèche

Analyses exploitables.

Tableaux de bord détaillés


Tarif : A partir de 49$ / mois


Convert Atravia

https://convert.avatria.com/

« Améliorez la conversion. Aidez vos clients à trouver ce dont ils ont besoin. »

Avatria Convert utilise les données et l’apprentissage automatique pour rendre vos pages de catégorie plus intelligentes.

 

Tarif : modulable en fonction des options. Simulation possible dans tarification.



Storychief

https://storychief.io/

Collaborer. Distribuer. Mesure. Tout en un seul endroit.

StoryChief est l’outil fiable qui vous permet de co-créer, planifier, optimiser et distribuer des articles sur différents canaux de publication à partir d’un seul endroit.

+ : Optimiser votre collaboration. Publier rapidement. Mesurer la qualité.

Tarif : une formule gratuite. + D’options de 12$ à 72$



Huree

https://www.hurree.co/

« Améliorer la segmentation du marché avec une seule plateforme »

Les interactions de chaque individu réunies dans un profil unique pour renforcer vos décisions commerciales 

+ : Segmentation dynamique, analyse et reporting, intégrations bidirectionnelles, messagerie automatisée personnalisée..

Tarif : sur demande.




Storespot

https://www.storespot.io/en

Convertir les visiteurs en clients payants est difficile. StoreSpot crée automatiquement des publicités de remarketing efficaces sur Facebook et Instagram pour votre boutique en ligne.

+: Gagnez du temps, créer des publicités en quelques clics sans vous perdre dans le gestionnaire de publicités Facebook.

Augmentez vos revenus en convertissant davantage.


Tarif : A partir de 25€/mois

 




Yoguara

https://www.yaguara.co

« Une nouvelle façon de travailler mieux plus vite ensemble »

une plate-forme conçue pour agréger et simplement présenter des données pour une utilisation opérationnelle à tous les niveaux d’une organisation.


+
: Vous pouvez intégrer vos outils favoris (instagram, shopify, facebook..)


Tarif : sur demande

 



Namescore

https://www.namescore.io/

« Vérification des noms d’entreprise et de marque plus rapidement que jamais »

Découvrez en un clic si votre idée du nom d’entreprise convient à un usage professionnel. Entrez simplement le nom de votre entreprise ou de votre marque.

+ : Name score vérifie la qualité, l’adéquation et la convivialité

Tarif : sur demande

0

Non classé
Quelques conseils en ce début d’année pour chouchouter ses clients et leurs donner envie de redémarrer l’année avec vous.

Nos directrices de clientèle vous transmettent , leurs bons conseils pour instaurer et entretenir une bonne relation de confiance avec vos clients.





– Soyez professionnel: Faites du bon travail, soignez vos échanges dès les premiers instants, instaurer une relation de confiance.




– Démarquez-vous & soyez innovant:Pour une demande ou un projet récurrent, faites preuve d’originalité. Surprenez vos clients avec un nouveau concept, un nouvel outil de suivi plus performant, moins contraignant..





– Adoptez une attitude dynamique et pro-active dans les échanges. N’attendez pas de vos clients qu’ils reviennent vers vous lorsque vous envoyez des éléments. Sollicitez-les. Challengez-les pour éviter les aller retours et mises à jour.






– Créer et susciter le besoin: soyez force de proposition envers vos clients. N’attendez pas qu’ils vous contactent pour un projet, anticipez leurs besoins, faites des propositions de projets, collaboration, RDV.





– Favoriser le contact Humain: Communiquez régulièrement avec eux et pas uniquement pour leurs vendre vos services. Adressez vos voeux. Privilégié une conversation téléphonique ou une réunion skype plutôt que des emails. Envoyer votre newsletter avec vos dernières actualités des projets et services sur lesquels vous avez travaillés, un mail pour prendre des nouvelles du bon déroulement d’un changement/projet interne à l’entreprise et parfois perso quand la relation avec votre interlocuteur le permet.



– Avoir comme qualité première l’écoute. Re-formaliser la demande de son client, analyser les besoins et lui proposer avec pertinence le meilleur outil.




Quelques Articles complémentaires sur le sujet:

Marketing relationnel

Relation client

 

0